ARTRAVEL N°80 – AVRIL 2018

ARTRAVEL N°80 – AVRIL 2018

1 avril 2018

Tableau végétal

L’agence de paysagistes concepteurs Morvant & Moingeon a entièrement conçu ce jardin méditerranéen enchanteur dans la campagne aixoise. Avec des touches de modernité et un supplément d’âme sublimant l’adresse.

Voir l’extrait du magazine

Aix-en-Provence, Création jardin privé, Architecte paysagiste, Concepteur paysagiste, Aménagement extérieur, Morvant & Moingeon, Élaboration de plans, Beaurecueil 13, Ambiance provençale, Sainte Victoire, Trames végétales structurées, Piscine, Gazebo structure acier et bois, Pool-house, Oliviers, Talus végétalisé

Dans le Pays d’Aix-en-Provence, à Beaurecueil précisément, les propriétaires de ce terrain quasiment nu d’environ 6 000 m2, entourant une villa provençale de caractère, souhaitaient un jardin qui valoriserait leur propriété sans dénaturer les lieux. La végétation existante gênait certaines vues ; les panoramas étaient peu considérés ; la piscine demeurait isolée et ses abords non traités ; les dénivelés étaient irréguliers, etc.

Pour remédier à ces contraintes et conférer une autre dimension à leurs extérieurs, ils ont fait appel à l’agence de paysagistes concepteurs Morvant & Moingeon, basée à Eguilles et formée par un duo de passionnés ; Yoran Morvant et Nicolas Moingeon.

Ces derniers ont ainsi planché sur le sujet et l’ont littéralement transcendé ! Ils ont, entre autres, dégagé les vues, agrandi la surface plane utilisable, proposé une végétation cohérente avec le climat local, et de la contemporanéité à l’endroit. Tout comme ces bandes structurantes de dégradés de graminées dans le gazon, près de la piscine, qui animent joliment, et avec originalité, le jardin.

Le nouveau terrain, peuplé d’essences méditerranéennes, dévoile désormais son caractère poétique et méridional. Yoran Morvant et Nicolas Moingeon sont parvenus à imaginer une nouvelle historique, et à offrir aux propriétaire des espaces de vie extérieurs distincts et somptueux.

Ils ont aussi révélé des panoramas incroyables sur le massif de l’Etoile, et surtout sur la montagne Sainte-Victoire, ce massif rocheux, imposant et prestigieux, dont la silhouette et les couleurs changeantes fascinèrent jadis Paul Cézanne.